La Nvidia Shield

On connaît toutes les grosses marques des consoles comme PlayStation, Xbox et Nintendo. Maintenant Nvidia propose sa console portable, la Nvidia Shield, une manette avec un petit écran plat.

Le but de cette console n’est pas comme toutes les autres consoles, comme insérer un CD ou une cartouche pour jouer, mais de la connecter sur son PC pour jouer en streaming sur le petit écran ou bien installer des jeux dedans.
Le côté hardware de cette chose se compose d’une tablette Android Tegra 4, couplée avec une manette, deux sticks analogiques et une ressemblance des manettes Xbox 720.

original

Quand Nvidia a annoncé de passer à autre chose qu’à faire des cartes graphiques et se lancer dans la console, la communauté des joueurs c’est bien marré en disent qu’une tablette avec une manette attachée n’aurait aucun marché dans le jeu vidéo. Ils l’ont appelée la next N-Gage!

Le scepticisme est facile à comprendre, une manette avec un écran à clapet est purement de la rigolade et surtout reconnue comme un simple appareil android comme de nombreux téléphones portables et tablettes avant elle.
Elle se compose d’une connexion Bluetooth, une entrée HDMI, une entrée casque et un slot micro SD.

original1

Des jeux Android ont été optimisés pour jouer sur la Shield ce qui est la joie pour ceux qui l’ont acheté d’avoir du contenu, mais pas tous malheureusement, comme par exemple des jeux Android qui marchent bien sur des supports avec une manette mais qui ne marchent pas sur la Shield, et essayer de jouer à un jeu tactile avec une grosse manette sous les mains ce n’est pas pratique et le stick analogique devient une banale souris virtuelle, même si un stick analogique n’est pas une souris.

Pour ce qui est de l’orientation de l’écran, c’est juste déprimant !
En justifient l’achat du Shield pour les jeux Android, ils ne fonctionnent pas. Pas comme le Nexus 7 qui est plus léger et dispose d’un écran plus grand et de meilleure résolution avec un grand nombre d’options de manette.

original2

L’audio du Shield est magnifique avec son système bass-reflex et son écran, mais oser dépenser plus de 300$ pour avoir un simple lecteur de vidéo avec un tapis de jeu collé autant aller acheter autre chose.
L’avantage du Shield c’est surtout son côté streaming qui permet de jouer à ses jeux pc partout dans la maison comme avec une Nintendo Wii U, mais le streaming est loin d’être parfait, où il faut un jeu qui soit optimisé pour le Shield, éviter les messages pop-up comme Skype ou Steam et surtout que la résolution du jeu ou écran du pc soit à la même taille que celle de l’écran du Shield.
Mais une fois tous ses réglages de fait, l’image et nette et fluide avec une bonne audio qui réagit au jeu.

Conclusion, Le Shield peut être un gadget pour les geek et gamers, mais encore loin de concurrencer le marché actuel de la console, mais peut-être sa technologie va exploser dans les prochaines années.

Source